Pages

wink


clin d’oeil – wink – νεύμα

A la recherche de la « juste » distance. S’approchant parfois de la Ville, parfois de nous même. Flânant dans le temps qui s’épanouit.
Nous découvrons l’infime, totalité. 
Le détail prend vit dans l’ensemble, l’ensemble se révèle dans le détail. 
La ville est intarissable car elle commence et s’accomplit dans l’homme.
Sur son corps se réalisent notre liberté et notre droit à l’erreur.

In my quest of the appropriate distance, moving towards urban space or towards myself, wandering in time expanding, I discovered the entire minimum. 
The whole breathes life into detail.
Detail, in turn, unravels the whole.
Urban space is endless, for man is the starting point and the final limit.
Man’s freedom and his right to error are redeemed in its body.

Alexandros Mistriotis